6e

6e : Séquence 1

Par JEAN-DOMINIQUE METEIER, publié le mercredi 7 octobre 2015 20:26 - Mis à jour le mardi 11 septembre 2018 12:49

Page récapitulant les notions étudiées et le vocabulaire appris pendant la première séquence.

PERCEVOIR ET DÉCRIRE LA MUSIQUE

Pour décrire le phénomène musical, on a d'abord décrit des sons entendus en classe selon plusieurs critères :

Son n°1 : 

 

Son n°2 : 

 

Conclusion : le son 1 est plus aigu que le son 2. Un son est caractérisé par sa hauteur.

 

Son n°3 : 

 

Son n°4 : 

 

Conclusion : le son 3 est plus long que le son 4. Un son est caractérisé par sa durée.

 

Son n°5 : 

 

Son n°6 : 

 

Conclusion : le son 5 est plus fort que le son 6. Un son est caractérisé par son intensité. (volume)

 

Son n°7 : 

 

Son n°8 : 

 

Conclusion : les sons 7 et 8 ont la même durée, la même intensité et la même hauteur. Pourtant on reconnait immédiatement qu'il s'agit de deux instruments différents. Ces deux sons ont chacun un timbre caractéristique. Le timbre permet de différencier deux sons qui ont la même hauteur, la même intensité et la même durée. 

Des sons isolés ne constituent pas encore de la musique. Quand plusieurs sons de hauteurs différents s'enchainent, ils constituent une mélodie.

 Une mélodie est ascendante quand elle progresse vers l'aigu : 

 ou descendante quand elle enchaine des sons de plus en plus graves : 

 

Une mélodie a aussi un rythme, constitué par les différentes durées des notes qui la composent. Changer le rythme d'une mélodie peut la rendre méconnaissable. Les deux exemples ci-dessous utilisent les mêmes notes sur des rythmes différents. 

1ère version : 

 

2e version :